Menu

Labellisation du Stage UNPOL

L’Ecole de Maintien de la Paix Alioune Blondin Beye (EMPABB) a saisi le Service des Formations Intégrées (ITS) du Département des Opérations de Maintien de la Paix (DOMP) des Nations Unies pour faire labelliser son stage UNPOL.  Il s’agit de tirer avantage de la procédure qui existe à ITS et qui permet aux centres de formation sur les questions de maintien de la paix de faire reconnaître leurs cours comme remplissant tous les standards des nations unies en la matière.

Dans le cadre du projet de labellisation des cours UNPOL, des experts ont fait la relecture et la mise à jour du contenu et de la méthodologie existants. Ils ont mis en place des cours qui sont conformes au nouveau CPTM 2017.

Le stage pilote « UNPOL-labellisation » s’est tenue dans la salle de cours N°1 de l’Ecole de Maintien de la Paix Alioune Blondin BEYE de Bamako du 16 au 26 octobre 2017. Elle a réuni vingt-sept (27) participants dont trois (03) femmes. Ont participé à cette formation, quinze (15) policiers et trente-sept (37) gendarmes venus de douze (12) pays d’Afrique  dont: le Bénin, le Cameroun, la République Centrafricaine, la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Guinée Conakry, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal, le Tchad, le Togo et le Mali. 

L’objectif de ce stage de deux (02) semaines est de renforcer les capacités des participants dans le domaine du maintien de la paix d’une part et de faire certifier le stage UNPOL de l’EMPABB par le service de formation intégré du Département des Opérations de Maintien de la Paix des Nations Unies (ITS/DPKO) d’autre part.

Le stage a été conduit par le Commissaire Principal de Police Baba MARIKO, chef de la composante Police et ses instructeurs temporaires :

-       Commissaire Principal de Police Brahim COULIBALY en service en Guinée Bissau ;

-       Capitaine de Gendarmerie Béninoise Nahum Pierre CODJO ;

-       Inspecteur de Classe Exceptionnelle Sayon KEITA du Ministère de la Sécurité et de la Protection civile du Mali ;

Ils étaient supervisés par l’assistant Chief of police Dag DAHLEN, venu d’ITS /DPKO pour la circonstance.

 

 

Petite pause de la fête nationale

Le 22 septembre la république du Mali célébrait sa fête nationale, occasion pour les cadres de l'école de faire une petite pause après une reprise bien chargée, puisque le mois de septembre a vu l'école mener pas moins de 8 stages, dont deux à l'extérieur, au Tchad et au Burkina Faso, des stages aussi divers que :

- Genre post conflit fait avec ONU femmes

- Femmes Paix et sécurité

- Genre

- DDR

- PC Brigade (stage encore en cours jusqu'au 6 octobre prochain)

Connaissances fondamenatles

- UNPOL

Le reste de l'année 2017 va se finir sur les chapeaux de roues, puisque entre octobre et décembre, ce sont 26 stages qui nous attendent, dont deux labellisations par l'ONU, pour les stages UNPOL et CIMIC,... non comptés les stage inopinés qui seront demandés à l'école.