Menu

Article argentin sur l'EMPABB, paru dans dans le Magazine N°: 597 de l'École supérieure de guerre de l'armée argentine

Collaboration latino-américaine d'un ancien instructeur permanent de l’EMPABB

 

Le sentiment d’appartenance à notre école de maintien de la paix transcende les latitudes et les limites du temps.

Dans ce cas, nous soulignons la publication d’un article sur l’EMP, rédigé par M. Le colonel Alejandro García, de la République Argentine, qui a travaillé à l'Institut en tant qu'instructeur permanent, et a fait partie de "l'équipe fondateur" en 2007 et 2008.

Le colonel Garcia ("Magister de la Défense Nationale" de l'Université de la Défense Nationale de son pays) a publié, dans le Magazine  N°: 597, de l'École supérieure de guerre de l'armée argentine, un article de valeur sur notre école, afin de mettre en exergue pour ses camardes militaires et la communauté Argentine ses spécificités.

Cette publication, en elle-même, est un exemple de l'affection et de l'attachement de ce vieil officier au Mali et à l'école "Alioune  Blondin Bèye".

Par sa diffusion sur notre site Web, nous souhaitons souligner l’universalité de notre Institution, qui commence également à être connue en raison de sa grande réputation sur le continent Latino-américain.

C’est la raison pour laquelle nous publions le document respectif dans son format original (en Espagnol), en tant qu’échantillon de l’internationalité de notre Centre, qui, comme vous pouvez le constater, n’a pas de frontières.

Nous remercions une nouvelle fois Mr. colonel GARCIA, au nom de tous les membres de la famille de l’EMP, pour son temps passé dans la rédaction de ce document, ainsi que son soutien permanent et son amitié pour "notre école", qui est  aussi et bien sûr "la sienne".

 Pour lire l'article veuillez cliquer sur le lien ci dessous.

STAGE de pré déploiement «FPU-Bénin »

 

Le stage s'est déroulé au Bénin, à Cana, du 22 janvier au 1er mars 2018.

L’Ecole de Maintien de la Paix Alioune Blondin BEYE de Bamako (EMAPBB) et L’Institut des Nations Unies pour la Recherche et la Formation (UNITAR) ont organisé une série de formations des Unités de Police Constituées (FPU) au profit des forces de sécurité de la République du Bénin. Cette formation, dirigée par le Commissaire principal de Police Baba MARIKO, Chef de la Composante Police EMPABB, vise à préparer la FPU4 du Bénin à renforcer davantage ses capacités avant son déploiement au sein de la Mission Multidimensionnelle des Nations Unies pour la Stabilisation du Mali (MINUSMA). 

La formation s’inscrit dans la mise en œuvre de la deuxième phase d’un projet intitulé «Consolider la Paix au Mali et dans les Régions du Sahel » dans le domaine du Maintien de la Paix a débuté en janvier 2018. Elle vise pour un premier temps à former les contingents du Bénin, du Sénégal, du Burkina Faso, du Nigéria et de l’Egypte aussi bien en théorie qu’en pratique avant leur tour de rotation dans la mission du Mali.

Le stage de pré déploiement visait à renforcer les capacités de la FPU-4-MINUSMA du Bénin dans le domaine des connaissances du système des Nations Unies en général et de la mission du Mali en particulier.

 Elle s’est déroulée en deux phases :

- Une formation théorique sur le contenu des CPTM et STM des FPU tout en mettant un accent particulier sur la Protection des civils, le rôle des femmes dans le processus de paix et résolution des conflits, la politique de tolérance zéro des Nations Unies en matière d’Abus et d’Exploitation Sexuelle jusqu’à la doctrine des FPU.

- La phase pratique sera orientée vers les techniques de maintien de l’ordre public, les techniques de menottages, les gestes et techniques en intervention professionnelle, la progression tactique etc…

Ont pris part à cette formation cent soixante (160) officiers de gendarmerie.