Menu
Actualités

Actualités (214)

 

Voici les actualités des activités récentes de l’École de Maintien de la Paix. Cette page étant mise à jour régulièrement, vous pouvez utiliser la fonction "Flux RSS" en bas de page pour recevoir automatiquement les dernières nouvelles.

Bonne lecture !

 

 

Remise de livres au Centre CARESS par le royaume des Pays-bas

Ce matin le Centre d'Analyse et de Recherche de l'Espace Sahélo-saharien a reçu une première dotation de livres offerts par le royaume des Pays-bas.

Remise des livres à l'adjoint du CARESS par l'attaché de défense hollandais.

 

Ce premier dot sera suivit de plusieurs autres .

Il est destiné à équiper la bibliothèque du centre et à appuyer la création du Master en "Maintien de la Paix et Reconstruction d’Etat post-conflit", puisque ces livres sont prévus pour les futurs étudiants.

Un grand merci à notre généreux bailleur.

 

 

 

 

Read more...

Session préparatoire au Master "Maintien de la Paix et Reconstruction d’Etat post-conflit "


En prélude au lancement du master en « Master Maintien de la Paix et Reconstruction d’Etat post-conflit » prévu pour le 15 janvier 2018, l’Ecole de Maintien de la Paix Alioune Blondin BEYE de Bamako, a organisé du 30 octobre au 10 novembre 2017, un atelier de renforcement des capacités des formateurs. Cette activité d’un panel de haut niveau, issu de tous les horizons, doit aboutir également à la validation des syllabus conformes aux standards internationaux.

Elle a été organisée en collaboration avec l’Ecole Nationale d’Administration Publique du Québec (ENAP).


Le Master, unique dans l’espace francophone africain, est le fruit d’une réflexion de plusieurs années, il viendra renforcer l’école dans sa mission de culture de la paix.


L’EMPABB a déjà reçu l’accompagnement de la Banque Nationale de Développement Agricole du Mali (BNDA), qui a décidé de financer trois demi-bourses d’excellence pour les futurs auditeurs.

Cette formations Master devrait commencer courant du mois de janvier 2018; les conditions d'inscription sont consultables sur le site de l'EMPABB sous ce lien.

Read more...

Objectif atteint!

En 2017, afin de toujours plus mériter son titre de centre d'excellence, l'EMPABB avait décidé de faire un effort sur la reconnaissance pédagogique de son enseignement.

Ainsi, sur la vingtaine de stages dispensés à l'EMPABB, quatre ont fait l'objet d'un travail conséquent par la Direction de l'instruction pour qu'ils soient reconnus par les Nations Unies. L'objectif étaient de recevoir pour ces stages le label ONU ou d'une structure de l'ONU.

- Le stage "Forces de sécurité, liberté de la presse et protection des journalistes" a le label de l'UNESCO;

- Le stage "unité de police constituée" UPC (formed police unit FPU en anglais) a le label de UNITAR;

- Le stage "Police des Nations Unies" UNPOL a été contrôlé par ITS (le service intégré de formation des Nations unies), et devrait recevoir le label ONU pour 4 ans;

- Le stage CIMIC  relation civilo-militaire a été contrôlé par ITS (le service intégré de formation des Nations unies), et devrait recevoir le label ONU pour 4 ans;

 

Cet effort avait un double objectif : améliorer qualitativement les différents cours de ces stages et participer au rayonnement de l'EMP à l'extérieur du Mali.

Clôture des stages labellisation CIMIC et UNPOL

Read more...

Labellisation du Stage UNPOL

L’Ecole de Maintien de la Paix Alioune Blondin Beye (EMPABB) a saisi le Service des Formations Intégrées (ITS) du Département des Opérations de Maintien de la Paix (DOMP) des Nations Unies pour faire labelliser son stage UNPOL.  Il s’agit de tirer avantage de la procédure qui existe à ITS et qui permet aux centres de formation sur les questions de maintien de la paix de faire reconnaître leurs cours comme remplissant tous les standards des nations unies en la matière.

Dans le cadre du projet de labellisation des cours UNPOL, des experts ont fait la relecture et la mise à jour du contenu et de la méthodologie existants. Ils ont mis en place des cours qui sont conformes au nouveau CPTM 2017.

Le stage pilote « UNPOL-labellisation » s’est tenue dans la salle de cours N°1 de l’Ecole de Maintien de la Paix Alioune Blondin BEYE de Bamako du 16 au 26 octobre 2017. Elle a réuni vingt-sept (27) participants dont trois (03) femmes. Ont participé à cette formation, quinze (15) policiers et trente-sept (37) gendarmes venus de douze (12) pays d’Afrique  dont: le Bénin, le Cameroun, la République Centrafricaine, la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Guinée Conakry, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal, le Tchad, le Togo et le Mali. 

L’objectif de ce stage de deux (02) semaines est de renforcer les capacités des participants dans le domaine du maintien de la paix d’une part et de faire certifier le stage UNPOL de l’EMPABB par le service de formation intégré du Département des Opérations de Maintien de la Paix des Nations Unies (ITS/DPKO) d’autre part.

Le stage a été conduit par le Commissaire Principal de Police Baba MARIKO, chef de la composante Police et ses instructeurs temporaires :

-       Commissaire Principal de Police Brahim COULIBALY en service en Guinée Bissau ;

-       Capitaine de Gendarmerie Béninoise Nahum Pierre CODJO ;

-       Inspecteur de Classe Exceptionnelle Sayon KEITA du Ministère de la Sécurité et de la Protection civile du Mali ;

Ils étaient supervisés par l’assistant Chief of police Dag DAHLEN, venu d’ITS /DPKO pour la circonstance.

 

 

Read more...

Petite pause de la fête nationale

Le 22 septembre la république du Mali célébrait sa fête nationale, occasion pour les cadres de l'école de faire une petite pause après une reprise bien chargée, puisque le mois de septembre a vu l'école mener pas moins de 8 stages, dont deux à l'extérieur, au Tchad et au Burkina Faso, des stages aussi divers que :

- Genre post conflit fait avec ONU femmes

- Femmes Paix et sécurité

- Genre

- DDR

- PC Brigade (stage encore en cours jusqu'au 6 octobre prochain)

Connaissances fondamenatles

- UNPOL

Le reste de l'année 2017 va se finir sur les chapeaux de roues, puisque entre octobre et décembre, ce sont 26 stages qui nous attendent, dont deux labellisations par l'ONU, pour les stages UNPOL et CIMIC,... non comptés les stage inopinés qui seront demandés à l'école.

Read more...

Stage CMR

Comme en 2016, le partenariat entre l'EMPABB et les Forces armées suédoises se poursuit à travers un stage sur les relations civilo-militaires: le stage CMR.

Ce dernier s'est déroulé du 4 au 15 septembre sur Bamako, au profit de 30 participants. Ce stage, dirigé conjointement par notre Instructeur Permanent (IP) suisse, Mr Garin et Mr Fredrik Wallenberg de SWEDINT (Forces armées suédoises) a été précédé par un séminaire de deux jours.

Le séminaire a été ouvert en présence de SEM Mme l'ambassadeur du Royaume de Suède, et suivi par 32 invités en plus de nos stagiaires. Il a vue des intervention d'experts venant de la MINUSMA, d'UN OCHA, de Save the children, du MAECI Malien, d'International Alert et bien entendu d'instructeurs tant de Swedint que de l'EMPABB.

Comme l'an dernier ce stage a été un franc succès d'autant que ce sujet est d'actualité et pas seulement au Mali!

 

 

Read more...

Visite du chef Experts Défense de l'Union européenne

Le 30 août dernier une équipe d'experts défense de l'Union européenne est venue découvrir l'EMPABB et se faire présenter l'école.

A sa tête se trouvait le général Loic Charlès (2S). Après un entretien très cordial dans le bureau du Directeur Général, leur a été présentée l'école.

Tous les instructeurs présents ont pu expliquer en détail la nature de leur travail et de l'enseignement dispensé à l'EMP.

 

Peut-être que des pistes de formation au profit de la Force Conjointe du G5 Sahel vont s'ouvrir...

 

Read more...

Départs

Le 30 août dernier deux cadres de l'école nous ont quitté après plusieurs années de bons et loyaux services comme Instructeur Permanent (IP) au sein de la Division Instruction, tous deux appartenant à la composante militaire, tous deux colonels.

- Le colonel Oumarou, après 8.5 ans de travail d'instructeur au sein de l'école, vient d'être désigné par le commandement des Forces Armées du Mali (FAMa) pour occuper un poste à responsabilité à la Direction des Transmission et des Télécommunications des FAMa;

- Le colonel Faraban quitte aussi l'école pour suivre la scolarité de l'école de guerre à l'ESIG du Cameroun.

C'est donc l'ensemble du personnel de l'EMP qui, autour du Directeur Général, a souhaité un bon vent et beaucoup de succès pour la suite de la carrière militaire de nos deux camarades. Mais comme l'a encore répété le général, lorsqu'on a appartenu à la grande famille de l'EMP, "c'est pour toujours".

 

Discours du général qui les remercie au nom de tous pour le travail effectué et leur souhaite bon vent dans leur future affectation

 

  Remise d'un souvenir de l'école par le DE

 

 

Tous les cadres de l'école confient les deux partants à Dieu.

Read more...

Stage de Sensibilisation sur l’Intégration de la Perspective Genre dans les Commissions Nationales DDR, RSS et Intégration des Ex-Combattants

Avec la signature de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation, le Mali s’est lancé dans un processus de consolidation de la paix qui inclut la réforme du secteur de la sécurité, le désarmement, la démobilisation et la réinsertion, sans oublier la justice transitionnelle. C’est conscient de ces enjeux, que le Gouvernement du Mali a réactualisé son Plan d’Action National sur la Résolution 1325 (en 2015), qui exhorte la prise en compte de la perspective genre à tous les niveaux de consolidation de la paix. 

La Section DDR-RSS a en charge, selon le mandat conféré à la MINUSMA par le Conseil de Sécurité des Nations Unies, d'aider les autorités maliennes à exécuter le programme de DDR  et de RSS. C’est en application de ce mandat et de la nécessité de renforcer les capacités des Commissaires Nationaux du DDR – RSS et Intégration des Ex-Combattants, que la Section DDR-RSS de la MINUSMA en partenariat avec ONU FEMMES a financé trois stages de formation pour outiller ces Commissaires sur les stratégies d’intégration du genre dans leur processus d’exécution de leur mandat en tant que Commissaires. 

Cette formation est d’une importance capitale, car ces Commissaires ont été formés sur les différentes activités qui concourent à l’exécution de leur mandat avec un prisme "genre" à travers l’analyse des opportunités et des défis liés à la prise en compte du genre dans l’élaboration de leurs programmes, stratégies et budgets. Et ces trois stages sur le genre leur permettront de réajuster leurs stratégies en fonction de la perspective genre afin d’éviter les erreurs du passé, d’une part, et d’autre part de parvenir à une consolidation de la paix inclusive. 

Au regard de l’atteinte des objectifs de ces stages, le Président de la Promotion « Commission d’Intégration des Ex-Combattants » s’est exprimé en ces termes au nom des autres Commissaires : « Aujourd’hui, nous avons été édifiés et dotés d’instruments qui nous permettront d’assumer notre mission avec exigence de résultats. Nous nous engageons à approfondir les connaissances acquises au cours de ce stage, pour être de véritables ambassadeurs pour l’intégration de la Perspective Genre dans notre mission pour le plus grand bénéfice de notre Pays ».

Ainsi, à travers ces stages de renforcement des capacités,  l’EMPABB, en tant que Centre d’Excellence de la CEDEAO ,qui a pour vocation de former les cadres africains, joue sa partition dans le processus de consolidation de la paix au Mali.

 

 

Read more...
Subscribe to this RSS feed